CREER SON RELOOKING COIFFURE     Nouveaux Relookings Coiffure     Se connecter  Forum Coiffure   Nous contacter COIFFURE

Coiffure Ouvrir son Salon de coiffure, Les salons de coiffure en France

Liens sponsorisés:

Ouvrir son Salon de coiffure - Investir dans un salon de coiffure
Investir dans un salon, quelques notions avant de se lancer A ...
video Investir dans un salon de coiffure
Ouvrir son Salon de coiffure - Les salons de coiffure en France
Les salons de coiffure en France Le secteur de la coiffure est...
video Les salons de coiffure en France
Ouvrir son Salon de coiffure - Quelles écoles de coiffure ?
Quelles écoles de coiffure ? Les meilleures écoles sont : l’...
video Quelles écoles de coiffure ?

Les salons de coiffure en France

Le secteur de la coiffure est arrivé à une certaine stabilité après une période de croissance vertigineuse au cours des quinze dernières années. Si la fréquentation est en baisse, l‘activité reste dynamique puisqu’elle est toujours la deuxième activité de l’artisanat avec 53 000 salons. Mais il faut compter avec une importante concurrence, surtout depuis l’existence de la coiffure à domicile, très prisée dans les milieux ruraux.
En France, la majorité des salons de coiffure sont des entreprises artisanales. Il existe de plus en plus de franchises, permettant aux coiffeurs indépendants de bénéficier d’une image de marque. Car il est bien plus attrayant de rentrer dans un salon de coiffure Jacques Dessange, Franck Provost ou Saint Algue, que de rentrer dans un salon inconnu. Même si celui-ci coiffe aussi bien que les franchisés. Pourquoi ? Tout simplement parce l’image de marque rassure, elle inspire de la confiance. Les avantages à travailler pour une enseigne sont nombreux : vous êtes très bien encadré, vous recevez tout l’information dont vous avez besoin sur les nouvelles tendances. A l’inverse les inconvénients sont de plusieurs ordres : on vous en demande souvent beaucoup. Généralement, vous n’avez pas autant de liberté que si vous étiez indépendante. Vous devez rendre des comptes sur la gestion et les bénéfices. Mais il faut savoir que posséder son propre salon implique aussi bon nombre d’inconvénients (et d’avantages, heureusement). Par exemple, cela vous demandera beaucoup d’investissement personnel. Si vous êtes responsable d’un salon de coiffure franchisé, vous devrez faire en moyenne deux stages de trois jours par an. Ce sont principalement des stages de management. Vous participerez aussi à des congrès et à des shows organisés par la marque.
En France, le principal syndicat représentatif de la profession est le conseil national des entreprises de coiffure (CNEC) fondé par le coiffeur Franck Provost.


Julie Dalsace

4861 vues