CREER SON RELOOKING COIFFURE     Nouveaux Relookings Coiffure     Se connecter  Forum Coiffure   Nous contacter COIFFURE

Coiffure 10 Trucs de coiffeur, Les quatres saisons

Liens sponsorisés:

10 Trucs de coiffeur - Femme hiver
Femme Hiver : Vous êtes une femme hiver si : Vos yeu...
video Femme hiver
10 Trucs de coiffeur - Femme Automne
Femme Automne Vous êtes une femme automne si : V...
video Femme Automne
10 Trucs de coiffeur - Femme Printemps
Femme Printemps Vous êtes une femmes printemps si : ...
video Femme Printemps

Les Quatre Saisons


Le relooking d’aujourd’hui se pratique grâce à un outil indispensable : la méthode des quatre saisons. Ce procédé a été mis au point par un peintre suisse Johannes Itten, puis a été développé par Suzanne Caygille, professeur d’art plastique en Californie.

D’après eux, chaque personne réagirait de façon positive à une palette de couleurs bien spécifique. La méthode des quatre saisons recherche la palette de couleurs susceptible de valoriser notre capital beauté. Ainsi, à chaque saison correspond une palette de couleurs bien précise. Car il existe un rapport entre les couleurs de la nature et les couleurs que nous retrouvons dans le teint, les yeux et les cheveux de chacun.

Nous ne réagissons pas de la même manière face à une même couleur. Pour preuve, nous en avons tous fait l’expérience un jour, celle d’ acheter une ombre à paupières ou un rouge à lèvres dont la couleur nous plaisait. Puis, en l’essayant, il n’est pas rare de s’apercevoir que ce teint ne nous va pas du tout.

Les couleurs de la nature, déterminées par la faune et la flore saisonnière, sont capables de rehausser l’éclat d’un teint, de magnifier une chevelure, et d’illuminer un regard. Afin d’identifier notre saison, et donc notre palette de couleur appropriée, il suffit d’analyser nos couleurs naturelles. Vous pouvez aussi utiliser une autre méthode : les drappings. Pour cela, utilisez des morceaux de tissus de différentes couleurs. Votre conseiller en image sera ensuite en mesure de définir à quelle saison vous appartenez, et ainsi vous guider dans le choix des couleurs de vêtements, de coloration, et même de maquillage.


Mise au point avant de commencer

Avant de vous lancer dans votre analyse de couleur, interrogez vous en premier lieu. Quelles sont les couleurs propres à chaque saison ?
Durant l’hiver, les couleurs sont souvent très contrastées : les sapins sont verts vifs, la neige blanche immaculée, le père noël est en rouge flamboyant… Pendant le printemps, les couleurs rayonnent, sont vives et éclatantes. Les tonalités sont chaudes : rose saumoné, vert tendre, jaune orangé, rouge, voir doré. L’été, les couleurs restent vives, mais elles sont peu à peu gommées par le soleil qui reflète la lumière. Cela donne une impression de douceur aux couleurs. Elles sont harmonieuses, plutôt dans les tons pastel : bleu lavande, rose vif, bleu ciel ou encore bleu lagon. En résumé, ce sont des couleurs froides. Durant l’automne, la lumière disparaît peu à peu. Les couleurs s’assombrissent et se ternissent. Elles prennent des tonalités chaudes, profondes : jaunes, orangé, marron…
Notez qu’une couleur peut varier. Elle peut devenir chaude si l’on y incorpore une pointe de jaune. Tout comme elle peut devenir froide si l’on ajoute un soupçon de bleu.

Analysez votre visage

Commencez par observer vos yeux. Prenez bien le temps d’examiner votre iris, vous pourriez y découvrir plusieurs teintes. Si vos yeux sont : verts, turquoise, bleu canard, marron clair, marron foncé, votre typologie est chaude. S’ils sont bleus, violets, noirs, gris, ou noisette, votre typologie est froide.
Passez ensuite au teint. La couleur de la peau dépend en réalité de trois facteurs présents dans le sang: le taux de mélanine, celui de carotène, et le taux d’hémoglobine. Votre teint est chaud s’il recèle une pointe de jaune. En revanche, il est froid s’il contient une pointe de bleu. Cela ne vous éclaire sans doute que très peu. Alors pour vous aider, reportez vous à vos veines de l’avant-bras. Si elles sont vertes, votre typologie est chaude. Si elles se rapprochent du bleu, alors votre typologie est froide.
Pour terminer, passons aux cheveux. Ceux-ci définissent à plus de 50% votre saison. Ils occupent donc une place prépondérante. En fait, ce sont les reflets qui vont déterminer votre typologie. S’ils sont cendrés, alors vous êtes de typologie froide. S’ils sont dorés, ou roux, vous êtes de typologie chaude.


Julie Dalsace

8649 vues